Battle of the Blades ou la rédemption de Claude Lemieux

Si vous n’êtes pas fan du Canadien, des Devils ou de l’Avalanche, auquel cas il a aidé votre équipe à gagner la coupe Stanley, vous connaissez Claude Lemieux comme un agitateur et un spécialiste des coups bas. Comme l’homme qui a détruit la figure de Kris Draper et qui est recherché mort ou vif à Detroit depuis l’incident. Après avoir échoué dans sa tentative de retour au jeu l’année dernière, Lemieux a profité cet automne de la série télé Battle of the Blades pour redorer son image.

Battle of the Blades, c’est une télé-réalité de patinage artistique jumelant d’ex-patineuses de compétition à des hockeyeurs professionnels à la retraite; un So You Think You Can Dance que les gars peuvent regarder sans se cacher, puisque Tie Domi et Bob Probert y participent. Les hockeyeurs se convertissent plus ou moins bien à la danse sur glace; Lemieux est un de ceux qui y démontrent le plus d’intérêt et d’aptitude. On le voit murmurer les paroles des chansons pendant qu’il patine en chemise de satin, les yeux dans les yeux avec sa partenaire Shae-Lynn Bourne.

Il a achevé sa rédemption lors de la soirée dédiée à la musique canadienne. Non seulement son équipe a choisi de patiner au son d’Hallelujah de Leonard Cohen, Lemieux a décidé d’enregistrer sa propre interprétation de la chanson. Ça donne ceci:

Le beigne et la mouche

C’est un peu un concours d’update de blog avec cuL, mais ça fait quelques jours que j’ai envie de signaler ce magnifique vidéo, et il a été un des hits de la soirée:

Ça date de plus d’un an, et les gars sur Goudaille en parlent comme d’un classique intemporel, mais moi je viens à peine de découvrir ce chef-d’oeuvre. Tout est parfait dans ce clip, de l’animateur concerné au reporter méticuleux jusqu’au sujet du reportage lui-même. Ce que la télé a de mieux à offrir. Si YouTube (ou tout autre site similaire) s’occupe d’archiver ces grands moments, voulez-vous bien me dire pourquoi j’aurais besoin d’une télévision?