Toxic par Yael Naim

Yael Naim, chanteuse franco-israélienne, interprète avec beaucoup d’émotion le tube pop de Britney Spears au piano:

Ça rappelle à la fois Travis qui reprend « Hit me baby one more time » et Tori Amos qui s’attaque à « Smells Like Teen Spirit ». L’aboutissement de ce type de reprises appartient à Ben Folds, et son cover du hit « Bitches ain’t shit » du rapper Dr Dre, qui met en lumière la richesse des paroles de l’originale.

Merci à Emmanuelle pour le cue sur Yael Naim.

Publicités

Holy Fuck

Ce sont des Canadiens qui font de l’électro sans ordinateur, séquenceurs ou autres bidules qui jouent de la musique à la place des musiciens. Et c’est de la bonne musique. J’aime en particulier la track « Lovely Allen ».

Lovely indeed. Merci Francis pour le cue.

Deux soirées

Quelques observations aléatoires, surgies au fil des deux dernières soirées:

  • Une grande brune, ça me tombe vraiment dans l’oeil.
  • Les sites de rencontre, c’est pour les gens qui ont un excès de poids.
  • Les DJ électroclash jouent plein de merde des années 80. Pourquoi ils ne jouent pas le good stuff? En particulier, est-ce que ce serait si difficile de plugger Michael Jackson dans leur set?
  • J’aime vraiment les filles qui portent des gros chapeaux de fourrure. En général, je me fous pas mal des modes, mais j’espère que celle-ci va durer. Évidemment, quand je me rends compte qu’une mode existe, c’est le signe que son déclin commence…

Quelles conclusions tirer de tout ça? Hmmm. Je ne sais pas trop. Si vous êtes une brune grande et mince (Par « mince », je ne veux probablement pas dire la même chose qu’une femme. Si vous pensez que vous devriez perdre une dizaine de livres, vous êtes probablement mince dans mon livre à moi. Si vous avez abandonné ce combat depuis longtemps, alors vous avez aussi abandonné la chance que je vous trouve de mon goût.), que vous aimez Michael Jackson et que vous portez un chapeau de fourrure, dites-moi ce que vous en pensez.

Je vais très bien

Je vous ai déjà parlé de Sunn O:))). Des tounes de 15 minutes, constitués d’un mur de bruits et de vibrations de guitare électrique, avec quelques modulations occasionnelles. De la musique qui donne de l’énergie au petit matin, quoi.

Je viens de déverser leur oeuvre complète sur mon iPod Touch, et j’écoute ça en boucle, et je trouve que c’est peut-être la plus belle musique jamais enregistrée.

Je suis infidèle

Il y a deux mois, je vous vantais les mérites de mon iPod Shuffle:

C’est peut-être la troisième de mes possessions que j’aime le plus, après mon vélo et mon sac Cocotte.

Et maintenant, je lui suis infidèle. Voici ma maîtresse:

iPod Touch

(Oui, c’est bien une photo de mon dérailleur arrière comme écran d’accueil. Le premier amour n’a pas changé.)

Le iPod Touch est une petite merveille. C’est un nano-ordinateur, qui peut presque tout faire, pour la modique somme de 250$. Il y a six ans, j’avais acheté un Palm pour un prix similaire. L’écran était monochrome, l’espace mémoire contenait 8 Mo, et le module de son consistait en un carillon utilisé pour les alertes. Le Touch contient 8 Go d’espace mémoire (1000 fois plus!), joue de la musique, des films, des photos, se connecte sur Internet sans fil, me permet de visiter mes sites favoris ou de prendre mes courriels, en plus de servir les mêmes fonctions que le Palm (calendrier, contacts, notes, tâches).

Malgré toutes ces qualités, le Touch est plus difficile à utiliser comme lecteur MP3 que mon vieux Shuffle (qui coûtait lui-même 130$ quand je l’ai acheté). D’abord, il n’y a aucun bouton, ce qui rend impossible de le contrôler sans regarder, la main dans la poche, ou même à travers le tissu du pantalon ou du manteau.

Mais surtout, il y a beaucoup trop d’espace pour la musique. Avec mon Shuffle, je gérais manuellement une liste d’une centaine de pièces. Je peux mettre 16 fois plus de musique sur le Touch. Impossible de gérer ça à la mitaine. Mais impossible aussi de juste synchroniser toute ma musique, parce que j’en ai assez pour remplir 5 fois le Touch.

Je vais devoir passer encore plus de temps dans iTunes. Quel grand malheur!