Justifier sa paresse

Je n’ai pas de frigo. J’ai une glacière sur le balcon. Je n’ai pas de poêle. J’ai un wok électrique et un micro-ondes. Et je n’ai pas de vaisselle (ou presque).

Dimanche matin j’avais envie de pain doré. (Je l’aurais fait dans le wok.) J’ai calculé que j’allais devoir acheter du lait, des oeufs, du pain, de la cannelle et du sirop d’érable. Seulement le sirop et la cannelle survivraient à ce déjeuner. Seulement le sirop d’érable survivrait à mon déménagement imminent. Ça regardait donc pour 5 à 8 piasses d’aliments qui allaient servir juste à un repas puis se retrouver aux vidanges.

Je suis allé au restaurant.

Publicités

3 commentaires

  1. Euh, vraiment quoi? Oui, je vis vraiment sans frigo ou poêle. Une situation temporaire qui dure depuis plus de trois mois, mais qui prendra fin bientôt. Je vais m’ennuyer de ces excuses quand je ne les aurai plus.

  2. Pingback: Gaspillage « qbert72

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s