Le sadique et le masochiste

C’est une blague que mon psy m’a contée.

Le masochiste dit au sadique: « Frappe-moi. » Le sadique répond: « Non. »

Sauf qu’apparemment dans la vraie vie, le masochiste gagne toujours, parce qu’il retire une jouissance de toute souffrance, donc il n’y pas moyen de le faire réellement souffrir. Dans le cas présent, la douleur de ne pas obtenir ce qu’il veut lui serait agréable.

Et dans mon cas personnel, si je me rappelle bien, nous disions que je suis à la fois le sadique et le masochiste.

2 commentaires sur “Le sadique et le masochiste

  1. For the record, voici la vraie constatation qui a mené à l’histoire du sadique et du masochiste. Je suis en fait un masochiste inversé. Éprouver du bonheur me donne de la souffrance.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s